Google (partie 1) : la pertinence.

Quelques rappels.

Le référencement est un art, dans le sens où les algorithmes sont inconnus et change sans cesse et c’est un jeu car on doit être meilleur que nos concurrents, et toujours être à jour !

Quand on parle de SEO, on va optimiser au maximum nos pages internet pour que Google puisse les indexer et les placer au top des recherches, pour cela on va s’intéresser à l’architecture du site (optimisation technique) et le contenu rédactionnel (optimisation sémantique).

Optimisation technique.

Quelques questions que l’on se pose par rapport aux mots-clés dans une page :  à quels endroits ? dans quels formats ?

Commençons par répondre à la première question :

  • Le nom de domaine, adresse de la page (URL).
  • Titre de la page (dans la balise title on doit retrouver le mot-clé principal, on va éviter de mettre accueil.
  • Nos titres de paragraphe (<h1>, <h2> etc. Il faut 1 seul <h1> par page et on peut mettre plusieurs <h2>, c’est ici qu’on va mettre nos mots-clés principale et secondaire)
  • Description des images (attribut alt de la balise <img />, on met nos mots-clés avec une belle description de l’image)
  • Le contenu du texte. Dans la balise <p> on va mettre nos mots-clés. Le mot-clé principal doit être en gras contrairement aux mots-clés secondaire.
  • Le temps de chargement est important (optimiser les images)
  • Ancienneté du site.
  • Les Google webmaster tools (fichier site map XML etc..)

Astuce : Google éjecte de l’index  les pages sur-optimisé.

Optimisation sémantique.

Concrètement nous allons parler du texte, si le contenu ne plaît pas votre taux de rebond sera élevé et donc vous allez perdre des places.

Donc ce contenu doit être en rapport avec votre sujet, écrivez pour vos visiteurs ! utilisez vos mots-clés avec le champ lexical associé, soyez pertinent et créatif. Votre contenu doit être ergonomique ! Adaptez la page à votre cible (enfant, adulte, maman, hommes, femmes) et soyez responsive (mobile, tablette, laptop).

Le contenu doit être unique, et pas dupliqué ! Ce qu’on appelle le duplicate content (contenu dupliqué), un contenu similaire peut être pénalisé. Soyez unique dans vos présentations, vos textes.

La balise méta-description de votre page doit être elle aussi unique. C’est une balise qui résume votre page aux visiteurs, cette balise est très peu utilisée par les moteurs pour le référencement, mais elle sert à faire venir les bons visiteurs sur votre page.

Cette balise correspond plutôt à un contenu destinée au marketing pour donner l’information, elle n’est donc pas destinée au référencement, mais elle reste importante et doit être unique pour chaque page web. Lors de la rédaction de celle-ci Google préconise de ne pas dépasser 156 caractères espaces compris.

En résumé la pertinence c’est le contenant et le contenu de vos pages web, êtes-vous la meilleure réponse?